À la une…

Rassemblement national FORCE OUVRIÈRE Contre la réforme des retraites samedi 21 septembre 2019 à Paris

Rassemblement national FORCE OUVRIÈRE contre la réforme des retraites samedi 21 septembre 2019 à Paris.

Cher(e)s Camarades,

L’UD FO du Puy de Dôme organise le déplacement à Paris pour répondre à l’appel de la confédération FO... Vous trouverez en pièce jointe le courrier adressé par l’UD FO à l’ensemble des structures syndicales FO et aux adhérents... ainsi qu’un tract avec bulletin d’inscription (à retourner à l’UD).

Ce rassemblement sera précédé d’une manifestation à partir de 13 heures... Mais à cette heure, la Confédération n’a toujours pas pu finaliser un parcours avec la Préfecture de Police de Paris.

Le déplacement se fera en car :

Départ à 6 heures de l’UD FO + arrêt à 6 heures 20 au péage de l’autoroute à Riom pour les camarades désirant partir de Riom Retour pour 23 heures à Riom et Clermont-Fd.

Le prix du déplacement est fixé à 15 € par personne (à régler auprès du secrétariat ou du trésorier de l UD)

Les inscriptions se font directement auprès du secrétariat de l’UD )...

L’enjeu est important : il s’agit de faire reculer le gouvernement sur son projet de réforme des retraites... A ce titre le rassemblement FO constitue un tremplin pour organiser la mobilisation interprofessionnelle de masse et préparer la grève interprofessionnelle...

Amitiés fraternelles

Fred

Derniers articles

  • Mouvement du 19 mars Lire la suite…

    Cher(e)s Camarades,

    Vous trouverez en pièces jointes :

    la déclaration du bureau de l’UD la circulaire du bureau confédéral pour le 19 mars le communiqué intersyndical pour le 19 mars

    Concernant le 19 mars, vous serez destinataires de toutes les informations au fur et à mesure... Mais d’emblée nous vous appelons à vous inscrire dans cette perspective et à mobiliser dans vos syndicats FO ! Un tract de l’UD est prévu et en fonction des discussions avec nos interlocuteurs, nous travaillerons à un tract intersyndical local.

  • Après le 31 janvier, le 5 février les retraité-e-s redisent : RENDEZ-NOUS NOTRE POUVOIR D’ACHAT Lire la suite…

    Après le 31 janvier, le 5 février, les retraité-e-s redisent :

    RENDEZ-NOUS NOTRE POUVOIR D’ACHAT Les organisations de retraités dont l’UDR FO, après les mobilisations du 31 janvier, appellent les retraités à se joindre à la manifestation place du 01 mai 10h du 5 février 2019. L’actualité montre l’ampleur de la colère des retraités, des salariés, des jeunes, des privés d’emploi face à la dégradation des conditions de vie, avec des fins de mois de plus en plus difficiles. Les différentes mobilisations des retraités depuis 2014 ont montré la détermination des personnes retraitées pour obtenir une amélioration de leur pouvoir d’achat, alors que celui-ci, comme leurs conditions de vie, ne cessent de se dégrader. Le gouvernement ne cesse d’opposer les jeunes, les salariés aux retraités. Pouvoir d’achat, Santé, Sécurité Sociale, Services publics, nous sommes tous confrontés aux mêmes reculs de société mis en œuvre par ce gouvernement. Inquiétude aussi face à la volonté du gouvernement de vouloir réprimer toutes sortes de contestations,

  • TOUJOURS PRESENTS, TOUJOURS DETERMINES ! RETRAITES : Dans le cadre du mouvement national, le 31 janvier 2019 nouvelle action unitaire Lire la suite…

    le 31 janvier 2019 nouvelle action unitaire
    -  A partir de 14h, rassemblement au carrefour des Martyrs à Chama-lières (angle de la rue Blatin et du Bd Berthelot), puis manifestation par la rue Blatin en direction de la Préfecture.
    -  Une demande d’audience est adressée à Mme la Préfète ce même jour à 15h30 Ensemble, portons fermement ces demandes dans le débat na-tional et dans l’action revendicative continue et cohérente. Une adresse citoyenne, destinée aux députés et au débat national est proposée par les 10 organisations
    - une délégation des 10 organisations sera reçue le 01/02/2019. Elle vient enfin de répondre à nos demandes de rencontre, contrairement aux autres députés qui nous ont déjà reçu.

    Les retraités sont fortement pressurés et maltraités par une politique injuste et un choix de répartition des ri-chesses au profit des plus fortunés • En 2018, perte de près de la moitié d’un mois de pension à cause de la hausse de la CSG et du gel de la pension alors que l’inflation de ces 12 derniers mois s’élève à 2,2 %

    • En 2019, la perte s’élèvera à 2/3 d’un mois de pension, à cause de la maigre revalorisation des pensions de 0,3 % alors que l’inflation est annoncée à 1,7 %, pour le moment… • En 2020, la perte atteindra 90 % d’un mois de pension, à cause de la revalori-sation de 0,3 %, bien moins que l’inflation prévue à 1,8 %. • Sur les trois années, nous perdrons plus de 2 mois de pension

L'édito

Yves Veyrier : « Retraites : ne pas se tromper de cause »

« Notre système de retraite et ses régimes méritent d'être défendus et améliorés et non pas détruits » : ces derniers jours j'ai éprouvé à plusieurs reprises la nécessité d'exprimer, parfois de façon solennelle, cette conviction qui porte l'opposition de FO au projet d'un régime unique par points.

- Éditoriaux de FO / , ,
Lire la suite…